Léon Balzagette (1873-1928)


En 1908, il Publie “Whitmann, l’homme et l’œuvre”,  puis en 1909, la traduction des  » Feuilles d’herbe  » du  poète.

Les poètes et artistes de l’Abbaye ont donc eu  connaissance de l’œuvre de Whitmann postérieurement  à la constitution de leur groupe, rue du Moulin à Créteil,  mais leurs idéaux de vie et d’expression artistique sont  proches de ceux du poète américain ivre de grands  espaces et épris d’harmonie entre les hommes.

“ C ‘est à Bazalgette que nous devons d’aimer Whitmann   » confiera Duhamel dans   “Propos critiques” ( Figuière  1912)

Souvenons-nous que Walt Whitman (1819-1892) fut  également typographe à ses débuts…

 Il est celui qui facilite à tous  l’accès  à l’esprit et aux oeuvres de  Walt  Whitman.

 L’influence de ce poète américain  est  déjà  sensible dans le cercle de  l’Abbaye.